Le jeune homosexuel tabassé à Tanger a réussi à porter plainte

Bladi.net

Ayoub El Omari, c’est son nom, s’en était ensuite ému sur les réseaux sociaux mais cela semble s’arranger si l’on se fie au message qu’il vient de publier sur les réseaux sociaux dans lequel il remercie le procureur du roi d’avoir pris en compte sa plainte.

« Merci au procureur du roi d’être intervenu et d’avoir ordonné l’ouverture immédiate d’une enquête afin de punir les agresseurs. Allah, Al Watan, Al Malik », a-t-il écrit.

Agé de 22 ans, il affirme avoir été agressée samedi dernier alors qu’il se trouvait en compagnie d’un autre jeune homme dans un centre commercial à Tanger. « Je me baladais dans un centre commercial en compagnie d’un ami lorsqu’une dizaine de personnes nous a attaqués en disant “Voilà Ayoub l’homosexuel, il faut le tuer ! », confiait-il.

Et d’ajouter que personne n’est venu à son secours, pas même l’agent de sécurité qui avait assisté à l’agression.