COURRIER DES LECTEURS #123

Très émue par l’histoire de vos deux invités de la dernière couverture
Khnoum et Niänk au point où je suis allée lire sur ces deux
hommes et leur histoire est impressionnante.
(Maryse P., Montréal)
Ce qui m’a semblé le plus magique pour ma part, est qu’il y a
4300 ans, ces deux hommes pouvaient s’aimer ouvertement
sans que personne ne juge, alors qu’aujourd’hui, dans plein
d’endroits au monde, on traite les homosexuels comme des
criminels. Le point commun avec les discriminations d’aujourd’hui
est la religion. Ce sont les religions, selon moi, qui
se sont mêlées de ce qui se passe dans nos culottes et dans
nos chambres à coucher. Je serais pour une nouvelle révolution
tranquille en ce qui me concerne!
(Roger-Luc Chayer, éditeur)
J’ai suivi le dossier de Monsieur Steeve Biron depuis votre première
publication et je persiste à croire qu’il a été l’objet d’une erreur
judiciaire et que ça n’aurait jamais dû se produire ainsi car les
vrais criminels dans tout ça, c’est ceux qui acceptent d’avoir des
relations sexuelles non protégées et qui les sollicitent.
(Benoît V., Québec)
Je ne suis pas certain de votre théorie mais je pense que ce
que vous voulez dire, c’est que ceux qui ont des relations
sexuelles en étant bottoms ou passifs ont plus de chances
de contracter le VIH que les autres et que ces personnes, qui
sollicitent ce type de sexualité, devraient être criminalisées?
Je pense que tous ont droit à leurs opinions…
(Roger-Luc Chayer, éditeur)
J’adore la section de films classiques sur le site de Gay Globe et je
me demande comment vous faites pour choisir ceux qui vont rester
plus longtemps et quel film ou quelle émission est plus populaire?
(Marco D., Laval)
Excellente question Marco. L’émission la plus populaire de
tous les temps et depuis 10 ans reste toujours le documentaire
«Dalida, les années Orlando» qui se place toujours dans
les 10 vidéos les plus consultés sur le site. Ça me surprend
toujours à tous les mois donc forcément on le laisse là et j’en
profite pour remercier à nouveau le frère de Dalida, Orlando,
qui nous a gracieusement offert le DVD et l’autorisation de le
diffuser. Cela dit, quant à la section des films classiques et
autres émissions au http://www.gayglobe.us/tv.html, le principe
est simple, à tous les mois je regarde les films les moins
consultés et ils sont remplacés par de nouveaux. Tant que le
film est populaire et qu’il est visionné par un haut taux de visiteurs,
il reste au menu. C’est ce qui explique que certains films
ou documentaires sont sur le site depuis plusieurs années.
Les documentaires sur les Golden Girls, sur la vie et la carrière
des 4 vedettes de l’émission sont un exemple de cette
longévité.
(Roger-Luc Chayer, éditeur)
Est-ce qu’il est possible de s’abonner à la version papier car je ne
vois pas comment faire dans le magazine ou sur le site?
(Luc F., Gatineau)
Oui c’est possible. Le coût d’un abonnement annuel est de
90$ + Tx et comprend l’envoi des revues, à raison de 8 par an,
dans une enveloppe qui ne comporte pas le nom du magazine
pour une plus grande confidentialité. Personnellement je
trouve que le prix est un peu élevé et nous ne contrôlons pas
trop ce coût qui est constitué du prix d’impression unitaire
de la revue + des frais de l’enveloppe + des frais de poste et
ce qui reste est la manutention. Je recommande par contre
toujours aux lecteurs de s’abonner gratuitement à la version
PDF à la place qui ne comporte aucun coût pour nous ni pour
le lecteur. On peut s’abonner gratuitement en cliquant sur le
bouton «Abonnement gratuit», en haut à droite de la page
d’accueil de Gay Globe au www.gayglobe.net
(Roger-Luc Chayer, éditeur)