ANDRE VIENS

Le grand manipulateur du Théâtre Sans Fil


Qui ne connait pas encore aujourd'hui le célèbre Théâtre Sans fil qui fait tant fureur depuis quelques années et qui provoque la controverse depuis les Célébrations du 350e anniversaire de Montréal?

C'est cette troupe de théâtre internationale, basée à Montréal, qui fait tant jaser la critique culturelle et les résidents du vieux-Montréal

avec son Grand Jeu de Nuit qui dérange dans tous les sens du mot!

Je n'entrerai pas dans l'actualité puisque le Grand Jeu de Nuit sera re-présenté au Champs de Mars et ce, pour le plaisir des amateurs de marionnettes géantes. Je vous parlerai plutôt de son Directeur Artistique Monsieur André VIENS. Il y a quelques jours, je rencontrais André avec sa chienne "Bison" dans ses locaux du théâtre et j'en ai profité pour en savoir plus long sur un des rares artistes à avoir de bonnes relations, continues, avec la Ville de Montréal.

Tout dabord, il faut reconnaître qu'André VIENS est l'exemple de la persévérance car en plus d'avoir fondé sa propre compagnie de théâtre il en assume la direction depuis plus de 22 ans. C'est à coups de succès que les années se suivent et le directeur va même jusqu'à prendre le rôle de metteur en scène, histoire de combler sa première vocation face au travail théatral.

André est maintenant âgé de 44 ans et c'est dès sa sortie du Département "théâtre-animation culturelle" de l'Université du Québec à Montréal qu'il co-fondait le Théâtre Sans Fil avec 8 autres passionnés de la marionnette géante. Le jeune VIENS avait surement le flaire car non seulement il devait faire fonctionner son entreprise mais il devait évoluer dans un monde tout à fait unique car le principe de la marionnette géante a été inventé par sa troupe. Certes, il y a bien quelques personnages carnavalesques dans le monde mais l'idée de créer une marionnette géante manipulée par un acteur est unique au Théâtre Sans Fil.

C'est plus fort que lui, André VIENS est un homme de convictions et d'engagement du moins, est-on obligé de le croire puisque dès ses débuts le TSF était très engagé politiquement en faveur d'un Québec auto-déterminé. Dans toutes ses productions des premières années, en passant par les olympiades de 1976 et même dans les différents tableaux du Grand Jeu de Nuit, le message politique est constant malgré qu'il se dit plus calme aujourd'hui. Le réveil de la conscience sociale, de la conscience politique du Québec était et reste son leitmotiv même s'il a développé des façons plus modernes et réfléchies d'y arriver. Quoi de plus rare, par ces temps ridicules, que de trouver chez nos personnes publiques des leaders d'idées ???


PHOTO LE SEIGNEUR DES ANNEAUX. Réduire à 50% maximum.


André VIENS est un homme d'action et de réussite, on n'a qu'à lire le dossier de presse du TSF, mais comment vit-il la controverse? Beaucoup d'artistes de la scène voient la critique comme dévalorisante et dans la tourmente des derniers mois sur le grand jeu de nuit, je voulais savoir si le Directeur Artistique était particulièrement touché ou plutôt insensible à l'opinion publique. André semble avoir la capacité de se détacher complètement du boulot dès sa sortie des bureaux. La critique, qu'elle soit positive ou négative, ne préoccupe pas outre mesure son esprit bien qu'il doive y consacrer une certaine importance. Je me questionne souvent sur le fait d'ignorer les critiques et les conséquences que cela peut avoir sur l'intérêt des gens face à une entreprise culturelle en pleine expansion. En effet, à mon avis, le public est très sensible à l'intérêt que l'on porte à son opinion et je crois qu'il faut toujours garder à coeur la réaction des "payeurs de billets". La difficulté dans cela est que l'artiste doit garder sa liberté de création malgré la tentation de succomber au commerce rentable de l'art. André, lui, n'a pas peur de foncer et c'est à coups de millions de dollars qu'il monte ses spectacles.


PHOTO JEUX DE REVES. Réduire à 50% maximum.


Pour terminer avec ce personnage fort coloré de la culture québécoise je vous dirais qu'André VIENS est un fou de la voile, qu'il a son bateau sur sur le Lac Champlain, qu'il affectionne le culturisme et qui a de quoi surprendre le public pour de nombreuses années encore.

Le Théâtre Sans Fil comme André VIENS sont des PRODUITS QUEBEC qu'il faut consommer avec abondance.

PHOTO de Monsieur André VIENS.

André VIENS, Théâtre Sans FIL: 273-2286

Je profite de la chronique de ce mois de juillet pour vous remercier tous et toutes d'un accueil chaleureux et pour l'intérêt que vous portez à la chronique CULTURE de RG. Vos nombreux appels téléphoniques témoignent de votre soutien et me réjouissent au plus haut point. N'hésitez pas à communiquer avec moi pour faire connaître vos opinions. RLC