Noël Saint-Pierre, avocat

Le droit selon Saint-Pierre


RG vous présente aujourd'hui un homme qui n'a pas peur des défis, un homme toujours impliqué dans des causes visant le mieux être des homosexuels bref, un homme qui participe aux changements de la communauté gaie québécoise du XXème siècle. Noël Saint-Pierre est avocat à Montréal depuis 1981. Ses origines présentent une mosaïque de nationalité qui lui permettent d'offrir une ouverture d'esprit particulière. Son père était en effet acadien, sa mère allemande, la majorité de ses frères et soeurs sont canadiens mais Noël lui, est né en Indiana (Etats-Unis). Le français et l'anglais sont ses langues maternelles mais il pratique couramment l'allemand, l'espagnol et un peu l'italien.

Il lui serait facile d'habiter dans un autre pays, comme aux Etats-Unis où les avocats sont généralement millionnaires mais c'est le Québec qui le passionne: <<...Je pourrais difficilement vivre aux E-U car j'ai trop de mauvais souvenirs de mon enfance. En fait, ce que je reproche le plus aux américains, c'est d'être indifférents à la violence, à la misère et à la pauvreté. Les américains sont très portés sur la chose matérielle et quelques fois, je trouve que les gens sont trop centré sur eux-mêmes. Oh, je pourrais sûrement vivre à Boston, comme au Chili ou au Mexique mais je crois que le Québec est le seul pays au monde à pouvoir offrir à ses citoyens autant de liberté, de tolérance et de respect pour la vie privée des gens>>.

D'ailleurs, sa clientèle est majoritairement composée d'immigrants. Tout ce qui concerne l'immigration, les réfugiés et les demandes d'asile constitue plus de 60% de sa pratique. Il traite aussi une proportion importante de dossiers des droits de la personne et de la discrimination chez les gais et lesbiennes. Enfin, il traite régulièrement des dossiers dans le droit du travail, du criminel et à l'occasion, du commercial.

A 42 ans, Noël a encore le feu sacré et croit fermement en la justice:<<Oui, je crois au principe de justice mais j'ai de sérieuses questions pour ce qui concerne l'appareil en lui-même...>>. Il accepte toujours des causes difficiles mais il avoue se sentir tout de même moins missionnaire qu'à ses débuts. Il faut bien faire un peu d'argent pour vivre et éviter la faillite!

Noël Saint-Pierre est perçu par la communauté comme un avocat qui ne fait pas que pratiquer le droit, il pratique aussi le "devoir". L'image en général des avocats, est celle d'individus qui se contentent de procédures et de manoeuvres aux simples fins de gagner un piastre rapide. Noël est plus souvent qu'autrement impliqué dans les aspects humains des dossiers de ses clients. Il me raconte le cas de cette réfugiée salvadorienne qui était sidéenne, mère d'un enfant, pour qui il a mené un combat impitoyable jusqu'à ce qu'elle soit acceptée au Canada. Certes, il lui arrive quelques fois de se sentir vidé, épuisé mais la cause en vaut la chandelle.

Le métier d'avocat permet à ceux qui le pratiquent de vivre près des émotions des gens. Il faut quand même savoir en sortir et retrouver un certain équilibre. En plus d'être un amateur de science-fiction et de littérature latino-américaine, Noël est un sportif depuis de nombreuses années. Culturisme 3 fois/semaine, marches au parc avec son toutou du nom de Hercule Poirot, alias Cul-cul pour les proches, il arrive à trouver le temps nécessaire pour briser le rythme trépidant des problèmes juridiques. Il aime bien à l'occasion aller prendre un verre au Sky le jeudi soir car c'est la soirée des dames et les gens sont plus intéressants et intéressés.

Noël Saint-Pierre est un homme près de ses émotions. Il lui arrive souvent d'avoir des "nostalgies" et pour lui, le fait de toucher, d'être en contact avec ses émotions lui procure une jouissance. C'est avec étonnement que je lui demande comment il peut arriver à garder le contrôle sur sa tristesse latente? <<Tout est dans la façon de voir les choses. Il ne faut pas avoir peur de faire face à son chagrin, de pleurer s'il le faut mais il faut le faire en restant optimiste>>. Il se dit relativement heureux avec un fond de tristesse qui doit venir de bien loin...

RG est heureux d'annoncer à ses lecteurs que Maître Saint-Pierre collaborera dorénavant à une chronique juridique régulière. On y abordera tous les sujets qui intéressent la communauté gaie. Les droits des conjoints de même sexe, l'immigration et le statut de réfugié chez les gais, la discrimination et bien d'autres.

A lire, dès le mois prochain!

R.L.C.