MICHEL MARC BOUCHARD

Etre ou ne pas être ? la question ne se pose pas!


Chers lecteurs de RG, c'est avec une émotion particulière que je vous présente un auteur de chez nous (du Lac St-Jean si vous préférez), une personne dotée d'un charisme unique et un artiste aimé de tous: Monsieur Michel Marc BOUCHARD, auteur-écrivain.

C'est plutôt intimidant pour moi que d'écrire sur un tel auteur mais c'est avec beaucoup de respect et d'humilité que je vais essayer de vous faire mieux connaître le génie de ce créateur de sentiments. Devant un bon pichet de bière et un savoureux gâteau au fromage, l'ambiance était parfaite pour la rencontre de notre auteur qui revenait tout juste d'un séjour à Glasgow (Ecosse) où il réalisait, encore une fois, son plus grand bonheur; Exercer son art.

Michel Marc est un garçon riche d'idées, de convictions, à qui la vie semble avoir donnée ce qu'il y a de plus précieux. En effet, contrairement aux nombreux talents de notre Québec, le jeune auteur a bénéficié dès ses début d'une reconnaissance générale autant comme comédien qu'auteur. C'est en 1981 qu'il sort de l'Université d'Ottawa pour entrer directement au Centre National des Arts où il commence rapidement à s'intéresser à l'écriture grâce à une certaine autonomie financière venant de ses prestations de comédien. La critique accueille très favorablement ses pièces de théâtre dont voici 2 prestigieux titres: Les Feluettes(1987) et L'Histoire de l'Oie (1991).

Depuis quelques années, Michel marc BOUCHARD expérimente avec beaucoup de succès la formule "théâtre comique" mais ce qui change dans son approche de l'humour réside dans le fait qu'il puise son inspiration dans ses aventures amoureuses du passé. Ne vous imaginez surtout pas que notre sujet a des airs mélancoliques bien au contraire, c'est à la pelle qu'il nous offre rire et plaisirs variés.

A peine a t'il mentionné "amours" que je m'empresse de lui demander ce qu'il en pense: Michel Marc de se lancer dans un fougueux plaidoyé de la fidélité, quelle que soit la distance ou l'occasion, rien n'entame la passion amoureuse tant qu'elle existe. La Jalousie? Ce peut être une façon monstrueuse de dire "je t'aime" !!!

Nul ne peut passer sous silence les nombreux prix qu'il s'est mérité au fil des années: Prix Hydro-Québec (1990-91), Prix du Conseil des Arts de la Communauté Urbaine de Montréal (1992), Prix littéraire du Journal de Montréal (1988-1990), et de nombreux autres dont 3 textes en nomination pour le Prix du Gouverneur Général du Canada.

Ce qui reste de ma rencontre avec cet auteur prolifique c'est une soirée remplie de passions, de propos amoureux, de grande intensité et de préoccupations sociales touchantes.

Le jeu des politiciens reste à revoir dans l'état actuel de notre société mais Michel Marc insiste beaucoup sur le manque d'éducation des jeunes. Il ne sagit pas d'évaluer, par rapport à d'autres cultures, notre niveau de connaissances car le Québec n'a pas toujours eu un passé noble en matière d'accès à l'éducation mais bien de réaliser que:<< la connaissance, c'est l'intelligence...>>.

C'est à titre de chargé de cours (en écriture dramatique) au département de théâtre de l'Université du Québec à Montréal que Michel Marc BOUCHARD est en mesure de vérifier l'état de ses préjugés face au théâtre, en collaboration avec ses étudiants.

Son plus grand chagrin a été de perdre sa jeune soeur à l'âge de 4 ans et encore aujourd'hui, la tendresse le gagne à la simple mention.

Enfin, je dois avouer mon regret de ne pouvoir passer plus de temps avec cet homme touchant et valorisant. Je suis un nouvel adepte de l'écriture de Michel Marc BOUCHARD et j'espere que vous le serez aussi grâce à RG. Comme Monsieur BOUCHARD et moi avons en commun le plaisir de la pêche, croyez que je ne raterai pas l'occasion de l'attraper au vol, histoire de passer quelques minutes de plus en son agréable compagnie. A la prochaine chers lecteurs.

Michel Marc BOUCHARD est représenté par Madame Marie-Francine DesLandes au 484-3696.


Roger-Luc CHAYER le 22 mai 1993.