Michel Jacques, o.p.

La Maison d'Art Fra Angelico

RG vous invite aujourd'hui à faire un voyage extraordinaire dans le temps. Un voyage dans un époque lointaine, peuplée de penseurs, d'artistes et de religieux qui aiment et diffusent l'art. Si ça vous fait penser à Michel-Ange et à ses peintures de la chapelle Sixtine de Rome? On n'en est pas si loin grâce à notre invité qui a une fiche professionnelle longue comme le bras.

Michel Jacques est d'abord un prêtre dominicain dans la belle quarantaine qui a un goût particulier pour les belles choses. Fondateur de la Maison d'Art Fra Angelico, il offre à ses artistes de même qu'aux visiteurs et clients un environnement multimédia pour faire mieux découvrir les oeuvres exposées. Centre d'art, salle d'exposition, atelier de dessin, atelier de gravure, CAFE pour rencontres, spectacles et concerts de musique classique, tout est fait pour amener le visiteur à déguster les oeuvres en agrémentant sa visite d'une ambiance chaleureuse.

Je suis d'ailleurs reçu pour l'entrevue à la galerie et le paradoxe du prêtre me servant un thé dans son bistro est rigolo. D'abord, en parlant avec Michel, on se rend vite compte qu'il ne faut pas avoir peur de réfléchir si on veut suivre la conversation. L'homme est d'une grande culture, comme ses prédécesseurs dominicains, il aime transmettre ses connaissances ou du moins, favoriser l'expression de celles de ses vis-à-vis.

Michel Jacques a eu un parcours bien particulier avant de se lancer dans les "vocations". Dès l'âge de 21 ans, il était animateur radio à la station CHLT de Sherbrooke mais déjà, il sentait l'appel de Dieu et s'intéressait à la vie monastique. Il a donc fait un court séjour chez les bénédictins mais sa recherche de l'absolu s'est rapidement heurtée à la réalité des moines; Le cloître demande bien des sacrifices.

Commence donc pour lui une nouvelle vocation, celle de la psychologie. Il entre à l'Université de Sherbrooke et étudie la philosophie, la psychologie et en ressort avec quelques diplômes. Il entre finalement chez les dominicains et sera ordonné prêtre en 1982.

Michel a toujours eu un faible pour l'art:<<... Par rapport au sens de la création, l'être se voit souvent comme un créateur, avec un pouvoir de création mais il oublie aussi qu'il a été créé. Je ne me vois pas au dessus de la pyramide, comme l'espèce dominante du règne animal mais plutôt dans la pyramide, comme partie d'un tout, du grand cosmos!...>>

Michel offre des services de psychothérapie par les arts. Il aime accompagner les âmes confuses et se sert de son amour de l'art pour donner de nouveaux moyens à ses clients. Pour lui, sa galerie est l'aboutissement de toute une vie consacrée à la volonté de diffuser des artistes nouveaux:<<...Si la galerie peut être un tremplin pour les jeunes et les moins connus, ce sera là l'expression de mon véritable souhait...>> Les amateurs pourront y trouver des oeuvres à des prix abordables et pour ceux qui aimeraient apprendre à encadrer ou à créer de petits chef d'oeuvres, ils seront toujours bien reçu chez Fra Angelico. La galerie expose en moyenne 20 artistes par année pour une durée d'environ 3 semaines. Allez-y voir de vos propres yeux!

La Maison d'Art Fra Angelico, 1320 rue Wolfe, Montréal, (514) 522-9990.