Le Golden Retriever et le Chartreux à l'honneur!

Un peu d'histoire...


Le Golden Retriever est un chien de création récente. Son enregistrement au Kennel Club d'Angleterre ne date que de 1903, et encore faut-il préciser qu'à cette époque le Golden et le "Flat-Coat" ne constituaient officiellement qu'une seule et même race. Il fallut attendre 1911 pour qu'une véritable distinction soit effectuée entre ces deux retrievers, basée sur la couleur de la robe, et 1913 pour qu'il soit réellement reconnu en tant que race distincte.


En fait, l'histoire du Golden remonte à la seconde moitié du 19e siècle. Il est le fruit d'une méticuleuse sélection et de croisements judicieux, représentant l'oeuvre d'une vie, celle de Sir Dudley Marjoribanks, devenu Lord Tweedmouth.


Si, jusque vers 1950, la légende voulait que le Golden soit issu d'un lot de chiens de cirque, présumés originaires du Caucase, que Sir Dudley aurait acquis un siècle plus tôt, la publication de ses registres d'élevage, en 1952, éclairait la naissance du Golden sous un jour nouveau.


Ces registres couvrent la période de 1835 à 1890. Il en ressort qu'en 1865 Sir Dudley se procura un retriever jaune d'un an nommé "Nous", issu d'une portée de "Wavy-Coated Retrievers" noirs. Il croisa ce chien, en 1868, avec une femelle "Tweed Water Spaniel", de couleur foie, nommée "Belle". Quatre chiots issus de la première portée ( Crocus, Primrose, Cowslip et Ada) furent à l'origine d'une longue procédure de sélection, pour partie pratiquée en consanguinité.


À noter que le "Wavy-Coat" n'est autre que l'ancêtre direct du "Flat-Coat", dont la robe est noire, en opposition avec celle du Golden qui est crème ou or. Ceci s'explique par les lois de la génétique, la couleur de robe claire étant un caractère récessif. En ne croisant entre eux que des chiens clairs il est possible d'éliminer avec certitude la robe noire, puisqu'aucun d'entre eux ne peut être porteur du caractère dominant . On ne verra donc jamais de Golden noir. Par contre le "Flat-Coat", sélectionné lui sur le caractère dominant, peut parfois donner un ou plusieurs chiots clairs. ( certains chiens sont porteurs d'un gène récessif).


Depuis le 19e siècle, le Golden Retriever a beaucoup évolué. Il a été croisé avec d'autres races afin de renforcer certaines de ses qualités. C'est ainsi que l'on rencontre un "Setter irlandais" dans son ascendance, mais beaucoup plus curieusement, un "Bloodhound" de couleur sable.


Né sur les terres d' Ecosse de Lord Tweedmouth, le Golden doit son entrée en France et bien plus tard au Québec au Comte de Bonvouloir, qui fut le précurseur de son élevage sur le continent. En 1934, le premier Golden français, Lago de Saint-Jean du Bois était inscrit au L.O.F. ( Livre des Origines)


Un dernier mot :


Il convient, pour terminer, de tordre le cou à une vieille légende : Le Golden n'est pas un Labrador à poils longs..! Ces deux Retrievers ont certes des ancêtres communs, ils sont cousins, mais il n'existe aucune goutte de sang de Labrador chez le Golden et l'inverse est tout aussi vrai.



Le Chartreux


Race mystérieuse mais certainement française, selon l'hypothèse la plus vraisemblable, ce chat fut élévé dans les monastères des moines chartreux, probablement dans l'une de leurs abbayes située près de Paris. Il s'agit cependant d'une race assez ancienne: le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778) en parle dans ses écrits. À la même époque, Buffon fait mention du Chartreux dans son histoire naturelle.


La robe: Poil court, dense, velouteux, lustré, semblable à celui de la loutre.

Couleur: Toutes les nuances de gris sont admises, le gris le plus clair étant le plus apprécié. La pean est complètement bleue.


Son entretien

Brossages réguliers. C'est un chat robuste et sain. Alimentation : De la viande blanche avec du riz ou des légumes. Il est conseillé de lui donner fréquement du lard (pas plus d'une fois par mois); la mastication développe les joue typiques du Chartreux.


Le maitre idéal : Sa douceur, son amabilité, sa bonne volonté lui valent l'affection de la famille entière. Il aime tous ceux qui le traitent avec respect et amour.


Défauts : Poils Blancs, rayures, taches, yeux verts, musculature et ossature légères.


(ALAIN, ENCADRER CE QUI SUIT???)

Quelques conseils pour nos chens et chats...

JANVIER

Attention aux engelures.

Surveillez les pattes de fido et les oreilles de minet.

FÉVRIER

Pensez à lui acheter une petite gaterie.

C'est le mois du coeur.

MARS

Les chaleurs de minette vous dérangent?

Pensez à la faire stériliser pour éviter la surpopulation.

AVRIL

Evitez la nourriture de table.

Sa moulée est bien balancée.

MAI

C'est le temps du ver du coeur pour Fido.

Pensez à la prévention pour l'été.

JUIN

Vaccination régulière = prévention.

JUILLET

L'auto: piège mortel pour votre animal.

AOUT

Surveillez le grattage c'est le temps des allergies.

SEPTEMBRE

Surveillez les puces.

OCTOBRE

La mue : des brossages réguliers et une bonne alimentation.

NOVEMBRE

Votre chat a chassé tout l'été pensez à le faire vermifuger.

DÉCEMBRE

Attention aux glacons du sapin minou les aime bien.

Les os de volailles : un cadeau empoisonné pour Fido.


R.L.C.