Peut-on éviter de vieillir?

Un arsenal à notre portée dès maintenant.


Jusqu'à 30 ans, la plupart des personnes en santé ne ressentent pas vraiment le processus de vieillissement qui a pourtant commencé vers l'âge de 23 ans. En fait, on commencerait même à vieillir dès la fin de la croissance et le cycle de ralentissement serait actif dès la mi-vingtaine. On a longtemps cherché à comprendre les raisons de ces changements physiques et chimiques sans arriver à pointer précisément du doigt la cause. On soupçonne bien la génétique mais de là à trouver un remède d'ici 20 ans, autant ne pas y penser.

La recherche sur le vieillissement a pourtant contribuée à étudier des molécules plus ou moins connues et à mieux observer leur fonctionnement. C'est ainsi qu'on aura pu déterminer que la vitamine n'était pas la réponse au cycle du vieillissement et que les crèmes étaient toutes inefficaces sauf peut-être pour adoucir les couches supérieures de l'épiderme.

Deux nouvelles molécules ont pourtant fait leur apparition sur le marché et là, on parle haute technologie. En effet, issues de la recherche biomédicale, la co-enzyme Q-10 et le Sulfate de Glucosamine se sont taillés une place de lion dans les ventes sans ordonnances. Le réseau américain de télévision ABC parlait même dernièrement de miracle sur le vieillissement.

D'abord il faut bien comprendre que vieillir est normal et jusqu'à présent, inévitable. Il y a toutefois trois problèmes que l'on peut mieux contrôler grâce à ces deux nouvelles molécules. Les fonctions cardiaques, cellulaires et arthritiques ou inflammatoires. En prenant de l'âge, plusieurs personnes se plaignent de raideurs et de douleurs articulaires, de problèmes cardiaques incluant la fatigue et l'angine. Chaque cellule a son propre rythme de fonctionnement et ce dernier comporte des étapes bien connues du milieu médical "Les enzymes sont de grosses molécules de protéines responsables des fonctions métaboliques du corps en entier. Elles agissent comme ciment entre les cellules, comme une colle. Ces enzymes contribuent à la création de nouvelles cellules de même qu'à la destruction des plus vieilles. Elles contribuent du coup à maximiser le processus chimique qui s'effectue quand la cellule fonctionne. Parce qu'aucune molécule ne peut réagir sans la connexion avec une autre molécule, l'enzyme devient indispensable en agissant comme catalyseur biologique. Bien que l'enzyme serve de joint entre les cellules, elle n'a pas véritablement d'autres fonctions. Pour oeuvrer, l'enzyme a besoin de coenzymes. Ce que l'enzyme prend pour cimenter deux cellules, elle le prend des coenzymes. Certaines vitamines agissent comme coenzymes et le corps commence à ralentir son rythme régénérateur si certaines coenzymes se raréfient", de nous expliquer un représentant de la compagnie Smart Basics qui se spécialise dans la recherche sur ce genre de molécule.

En d'autres termes, des chercheurs se sont aperçu que plus une personne avancait en âge, plus elle semblait manquer de coenzymes dans son système. Comme les cellules ne sont plus alimentées au même rythme que lors des 20 premières années de la vie, le corps ralenti et démontre les premiers signes du vieillissement. D'après les chercheurs, en augmentant la quantité de coenzymes Q-10, celle-là même qui a tendance à diminuer avec l'âge, on pourrait retarder les effets du vieillissement et soigner plusieurs problèmes médicaux. Une dame de 35 ans qui présentait un coeur élargi et à qui on ne donnait que 10 jours à vivre a été soumise à de très fortes doses de Q-10, 6 mois plus tard, elle fesait du sport et son coeur était indiscutablement en meilleur état. Le coeur est un important réservoir de Q-10, quand la coenzyme n'est plus en assez grande quantité dans l'organe, il se dégrade, comme pour le reste du corps.

Il n'y a aucune certitude sur le fait que la coenzyme Q-10 soit LA molécule anti-vieillissement mais une chose est certaine, en compensant pour sa perte naturelle, on contribue à éliminer un des éléments du cycle du vieillissement.

Le Sulfate de Glucosamine

Au réveil le matin, qui n'a jamais ressenti quelques douleurs, quelques raideurs lui rendant la levée du corps moins souple? Sur le coups, on pense qu'on a du faire quelques efforts de trop, quelques exercices qui ne sont pas routiniers mais quand tous les matins c'est la même histoire sans raisons apparentes, c'est que les années commencent à peser sur le corps.

Une condition commune à tous les humains qui ont plus de 25 ans est l'inflammation des articulations. L'arthrose, l'arthrite, les inflammations de toutes sortes nous obligent quelques fois à devoir prendre des comprimés anti-inflammatoires irritants pour les voies digestives. Qu'on ne se trompe pas, les anti-inflammatoires sont une classe de médicaments très efficace mais qui ne font que traiter la douleur plutôt que la cause. La condition dégénérative inflammatoire des articulations et du cartilage est généralement irréversible et c'est là qu'arrive le Sulfate de Glucosamine.

D'après plusieurs recherches sur le sujet, le Glucosamine empêcherait la détérioration du cartilage impliqué dans les douleurs articulaires. Comme il y a inflammation, les vaisseaux sanguins se raréfient et ne permettent pas au sang d'amener les matériaux nécessaires à la réparation du cartilage. Quand la condition est plus sévère, le liquide synovial devient moins lubrifiant augmentant ainsi la douleur et le tout peut aboutir à une limitation des mouvements. Le GLUCOSAMINE vient fournir l'élément de base (collagène) au liquide synovial en l'épaississant, diminuant ainsi l'inflammation et contribuant à la guérison de certaines zones affectées. Le seul élément dissuasif est la durée d'utilisation avant d'avoir des effets positifs, au moins 2 mois sans interruption. Plusieurs études américaines démontrent que le Glucosamine est aussi efficace que les anti-inflammatoires vendus sans ordonnances, sans les effets indésirables. Une alternative très intéressante pour les personnes qui souhaitent véritablement soigner leur problème à la source. À noter que les produits mentionnés dans ce dossier sont en vente dans les pharmacies du Québec sans ordonnances. Si toutefois votre médecin vous les prescrit, vous ne payez pas la taxe.

R.L.C.