AVIS: CET ARTICLE A ÉTÉ RÉDIGÉ IL Y A PRÈS DE 14 ANS ET NE CORRESPOND PLUS À L’OPINION DE SON AUTEUR. TOUT USAGE DE CET ARTICLE POUR FAIRE LA PROMOTION D’ANDRÉ GAGNON SERAIT À L’ENCONTRE DE LA VOLONTÉ ET DES CONCLUSIONS RÉCENTES DE SON AUTEUR.

(Roger-Luc Chayer)



André GAGNON

L'homme de fer

Nous vous présentons aujourd'hui un homme qui a toute une réputation dans le milieu universitaire et dans la communauté en général. Un homme qui n'a pas peur de foncer, de déplacer de l'air et des gens dans le but de réussir ses objectifs. Cet homme c'est André Gagnon, président de l'Association des Gais et Lesbiennes de l'Université du Québec à Montréal.

En plus d'occuper un poste important au sein de son association, monsieur Gagnon est aussi rédacteur en chef du journal HomoSapiens. A 37 ans, il relève défi par dessus défi. Fondation du journal, de l'ALGUQAM, étudiant de maîtrise en Histoire et père d'un gamin de 10 ans, ses journées filent à la vitesse de l'éclair. On le voit partout! Pourtant, c'est avec une émotion non contenue qu'André nous parle de son fils qu'il adore. Le jeune est confronté, tout comme le père, aux jugements et aux préjugés de son entourage. D'un coté, le père est presque toujours célibataire car les éventuels prétendants ont peur de l'implication nécessaire envers un enfant et de l'autre, son fils est confronté aux dures réalités des commentaires de ses copains à l'école. André est voué au seul bonheur de son fils et c'est ce qui rend difficile ses relations intimes: <<...Mon copain devra comprendre que je ne pourrai pas sortir souvent la semaine car je dois être présent lorsque j'ai la garde... C'est une situation qu'il devra accepter s'il souhaite sncèrement batir quelque chose de sérieux avec moi>>.

Ayant moi-même un toutou, je lui demande si l'analogie entre l'animal et l'enfant est une bonne comparaison pour mieux comprendre la situation des pères gais. L'erreur dans ce raisonnement vient du fait que contrairement à l'être humain, on ne conçoit pas notre animal et on ne le voit pas naître. La perspective change radicalement car l'enfant est le produit de nos actions alors que l'animal arrive dans le foyer sans qu'on sache, en général, quoi que ce soit sur ses origines.

Tout cela nous amène à parler des préoccupations sociales d'André. Il dit avoir des intérêts divesifiés mais en discutant, il se concentre particulièrement sur la "Nation Québécoise" au sens large du terme. Le Québec social, politique et son rôle dans le monde. A son avis, le Québec est une nation pleine de potentiel mais mal dirigée, organisée et canalisée. Nous partons sur une envolée de problèmes mais je lui demande quelle est la solution? C'est bien beau de prendre onscience des problêmes mais il faudra tot ou tard trouver des solutions et les appliquer...:<< L'être humain devra trouver un juste équilibre entre ses droits et ses devoirs. Il faut que nous prenions tous conscience de nos obligations, agir en conséquence et être conséquents dans nos actes.

André Gagnon voudrait être considéré comme un homme simple pour qui rien ne bat une promenade les pieds dans l'eau au bord de la mer. Malgré tout ce qu'il peut dire, penser ou faire, il voudrait qu'on se souvienne de lui comme d'un être bien ordinaire. Son plus grand bonheur a été la naissance de son fils et à ma grande surprise, son plus grand malheur a été sa séparation. 12 années de vie commune ne s'effacent pas d'un coup de brosse. Voilà qui nous aura fait connaître un personnage bien spécial de notre communauté. On peut rejoindre André en laissant un message aux locaux de l'ALGUQAM au 987-3039.

RLC