L'euthanasie


La prière des animaux abandonnés


Je vais mourrir...

Il me reste peut-être un ou deux jours à vivre.

Personne n'est venu...Je sais, je vais mourir...

Dans ma tête de chien, y a tant de souvenirs

Et j'étais si heureux au temps où j'étais libre...

Je vous aimais depuis presque une vie entière,

Six ans, je m'en souviens, et c'était merveilleux...

Vous m'aviez "balancé" à travers la portière

Et je n'ai pas compris. C'était peut-être un jeu...

Vous avez disparu au loin sur l'autoroute

Et je suis resté seul, me traînant au fossé,

Le coeur désespéré et l'esprit en déroute,

Gémissant de douleur sous ma patte cassée...

J'ai fini au refuge où j'attends chaque jour

Qu'on vienne me chercher pour tout recommencer...

Je ne vous en veux pas. J'ai pour vous tant d'amour

Qu'on sera bien chez nous comme par le passé...

La nuit tout doucement a envahi ma cage...

C'est vrai, je vous aimais et je vous aime encore,

Je ne dormirai pas et j'attendrai l'aurore,

En guettant tristement à travers le grillage...

Et puis, quoi qu'il arrive, n'ayez pas de remords,

Au bout de mon amour, je vous offre ma mort...

Vous pouvez à loisir vous dorer sur les plages,

J'entends venir quelqu'un...

Il vient d'ouvrir ma cage.


Léo est décédé le 31 décembre dernier, comme ça, subitement. Léo était mon fidèle ami depuis presque 6 ans. Il était bien amoché depuis son accident de voiture. Hernie discale qui lui paralysait partiellement la patte arrière gauche, oeil droit aveugle qui louchait un peu et plein d'autres petits problèmes mineurs qui n'empêchaient personne de l'aimer. D'ailleurs, qui n'aimait pas Léo? Il savait recevoir son monde et surtout, être fidèle à ses amis. Son départ a été très difficile à vivre et ce n'est pas sans rappeler ceux qui doivent faire euthanasier leur animal et ceux qu'on "endort" simplement parce qu'ils sont abandonnés.

La SPCA publiait dernièrement une statistique incroyable, plus de 93% des animaux recueillis par le Berger Blanc (fourrière municipale de Montréal) se feraient euthanasier parce que leur maître ne se présente pas après les trois jours réglementaires. Ça vous choque? Moi aussi et j'ai voulu en savoir un peu plus long sur le sujet en rencontrant un ex bénévole de la SPCA qui souhaite garder l'anonymat.

Combien meurent et combien vivent?

L'euthanasie est la première cause de décès chez les animaux domestiques. Si on prenait toutes les autres causes de décès et qu'on les réunissait, on n'arriverait pas au quart du nombre d'euthanasies au Québec. Mais comment expliquer le paradoxe des québécois qui adorent les animaux domestiques et qui les font tuer en aussi grand nombre?

C'est l'Irresponsabilité de nous expliquer Eric (nom fictif) qui va d'ailleurs plus loin:<<... Il n'y a rien de plus triste que de voir un chien qui entre à la SPCA et qui attend le retour de son maître. Il reste-là dans sa cage, regardant la porte, sans broncher. Il arrive même qu'il soit si concentré à attendre que personne ne pourra le déranger. Après un certain temps, quand il réalise que son maître est parti pour de bon, il se met à pleurer comme un bébé et ça, c'est traumatisant pour un chien...>>. Eric n'était pas à proprement parler responsable de la section "euthanasies" mais il en a assez vu pour se faire une idée:<<... Après quelques jours, quand personne ne vient pour adopter le chien, il n'y a pas cinquante solutions. Le gentil toutou qui pleure doit se faire piquer, endormir si vous préférez. Mon rôle était d'amener le chien dans la salle d'euthanasie. Le chien n'est pas fou, il sait qu'il va mourir, le cri de désespoir du chien qui entre pour se faire piquer est horrible, traumatisant, déchirant...>> de nous raconter Eric.

À vrai dire, d'après nos interlocuteurs à la SPCA et au Berger Blanc, il n'y a pas vraiment grand chose à faire pour sauver la vie des animaux:<<... On dit toujours d'agir de façon responsable et de ne pas adopter si ce n'est pas pour toute la vie. Rien à faire, il y aura toujours des inconscients qui voudront faire un caprice, se payer un chien ou un chat parce que la voisine elle aussi en a un, peu de temps après, on les retrouve chez nous, battus, blessés ou malades, il ne reste plus qu'à piquer...>> de nous dire d'une voix chevrotante un employé du Berger Blanc.

Est-ce que les gais sont plus responsables que la population en général? Sachez que depuis que la ville de Montréal a installée un enclos pour chiens au Parc Lafontaine, quartier général de la population gaie et lesbienne, il arrive régulièrement qu'on retrouve des chiens seuls dans l'enclos, parmi les autres chiens. C'est seulement à la fermeture que le pauvre toutou réalise qu'il est seul, sans maître et qu'on doive lui aussi, l'euthanasier.


Donations per capita des principales villes canadiennes à la SPCA:

Toronto: 10,70$

Victoria: 3,33$

Regina: 3,07$

Edmonton: 2,66$

Ottawa: 2,37$

Calgary: 2,24$

Winnipeg: 2,22$

Montréal: 0,57$