Le CLSC du Cap-de-la-Madeleine expulse un groupe gai de ses locaux parce qu'ils lisent Fugues et RG.


Le CLSC du Rivage, 20 rue Notre-Dame au Cap-de-la-Madeleine expulsait en janvier dernier le groupe Gay-ami de ses locaux. La principale raison invoquée étant que le groupe avait oublié à quatre occasions des copies de Fugues et de RG dans ses locaux. En entrevue avec le Directeur général du CLSC, monsieur Vital Gaudet, RG a voulu savoir si il avait des raisons plus valables pour jeter à la rue un groupe aussi important pour les gais de la région de Trois-Rivières:<<... Il y avait pas mal de bruit quand ils se réunissaient, des fois ils fumaient ou ils utilisaient le téléphone de la salle pour faire des appels locaux. Les réunions se terminaient toujours assez tard et je dois avouer que la découverte des revues pornographiques que sont Fugues et RG m'a inquiété...>>

Monsieur Gaudet croyait et c'est toujours le cas, que de telles revues peuvent causer de graves traumatismes chez les enfants et les adultes qui seraient en questionnement sexuel.

Monsieur Pierre-André Boudreault, responsable du groupe Gay-ami ne mâche pas ses mots:<<... Est-ce que ce sont des raisons valables d'après vous pour expulser un groupe qui a accès à une salle du CLSC depuis 7 ans? Lors des premiers mois, nous laissions volontairement, à la salle de repos des employés de ce CLSC, des revues RG en espérant les informer sur la réalité homosexuelle. Après quelques mois, le responsable des programmes au CLSC nous a communiqué ses inquiétudes causées par les revues RG laissées à la salle de repos. Certains présumaient que des orgies devaient se dérouler lors de nos réunions...>>

Le groupe a été expulsé par téléphone sans qu'on ne lui donne la moindre raison et il est maintenant relocalisé au Club de curling Laviolette, 2203 boul. des Forges à Trois-Rivières (819) 373-0771. Gay-ami a bien l'intention de demander des excuses au CLSC du Rivage et compte porter plainte pour homophobie et discrimination. Comme le dit si bien le représentant de l'association:<<...Et je peut témoigner que les seuls actes inconvenants qui s'y soient déroulés, le furent dans l'imagination déviante de certains employés de ce CLSC...>>

RLC