CES PARADIS HOMOPHOBES

Wikipédia.org

Les Tuvalu sont un État et un archipel polynésien, au centre de l’océan Pacifique, au sud de l’équateur, à 699 km au sud-sud-est de l’atoll d’Arorae, la plus méridionale des îles Gilbert (Kiribati), et à 856 km au nord de Vanua Levu, aux îles Fidji. Il est indépendant depuis 1978.

C’est un archipel constitué de neuf atolls coralliens qui sont tous habités. Vaiaku, le village principal, sur l’atoll de Fongafale et sur l’île de Funafuti qui fait douze kilomètres de long. L’endroit le plus large de l’île, abritant la piste d’aéroport, avoisine les 400 mètres. C’est là que vit la moitié de la population du royaume sur 2,6 km2. Il s’agit d’un des plus petits états du monde.

Les Tuvalu sont une démocratie et une monarchie parlementaire. La reine Élisabeth II des Tuvalu est le chef de l’État, représentée sur place par un gouverneur général tuvaluan, Iakoba Italeli (2010). Les députés sont élus au suffrage universel et le Premier ministre, chef du gouvernement, est issu de la majorité parlementaire.

Le 4 juillet 2005, le Premier ministre Maatia Toafa a annoncé la fin d’un long processus de consultation et l’organisation d’un référendum pour ou contre le maintien d’Élisabeth II comme chef de l’État. Le référendum eut lieu en avril 2008. Le taux de participation fut faible (à peine plus de 20 %) ; 1 260 électeurs optèrent pour le statu quo, et 679 pour une république. En conséquence, Élisabeth II demeure reine des Tuvalu. L’eau potable est rare: l’eau douce provenant des lentilles d’eau souterraines (une sorte de nappe d’eau) des atolls est souvent impropre à la consommation en raison de la pollution (élevage de porcs), et l’eau potable doit être importée

et récupérée à partir d’un système de récollection des eaux des pluies, installé dans les maisons. Sur cette terre peu fertile, le compost est l’engrais naturel idéal mais la collecte des feuilles de cocotier ou de pandanus, utilisées notamment pour des plats pour les repas de fête, reste à organiser. De nombreux potagers sont installés devant les maisons.

Une avancée de la mer sur les terres, réduisant la surface des îles, a été constatée. Au cours de la dernière décennie, les îles ont vu disparaître trois mètres de front de mer. Les Tuvalu n’ont presque aucune ressource naturelle et leur principale source de revenus est l’aide étrangère. Les activités principales sont la pêche et le tourisme; mais, en raison de l’éloignement des îles, un nombre restreint de touristes visite l’archipel chaque année. Il n’y a qu’un seul hôtel, le Vaiaku Langi Hotel situé à Funafuti. Le dollar des Tuvalu, la devise locale, est couplé au dollar australien.

«.tv» est le domaine national de premier niveau réservé aux Tuvalu. Le nom de domaine .tv a été ouvert à toutes les entreprises de tous les pays par le gouvernement des Tuvalu depuis 1998. Ce nom de domaine est très populaire. TV étant l’abréviation de télévision dans plusieurs langues.

Les personnes lesbiennes, gay, bisexuelles, et transgenres (LGBT) aux Tuvalu doivent faire face à des difficultés légales que ne connaissent pas les résidents non-LGBT. L’homosexualité masculine est interdite aux Tuvalu, elle est condamnée en principe à quatorze ans de prison, bien que ces lois ne soient pas appliquées en pratique. L’homosexualité féminine n’est pas mentionnée.