CHRISTIAN BEDARD

...Un écrivain de "chez nous"!


Enfin, c'est après plus de 6 mois à courir, chercher. téléphoner et emmerder tout le monde que je réussi à mettre la main au col du célèbre écrivain Christian BEDARD. Comme il le dit lui-même, il aimerait bien que cette notoriété lui rapporte un peu plus financièrement mais il se contente du plaisir qu'il retire de voir ses pièces jouées de plus en plus.

Christian n'est pas célèbre comme les Fourniers des télés romans à 3 watts de la télé québécoise mais c'est à sa façon et dans son milieu qu'il se fait respecter.

Pour ceux qui n'auraient pas encore reconnu notre invité, c'est celui qui a présenté pour la première fois de l'histoire du Centre Communautaire des Gais et lesbiennes du grand Montréal Incorporé (à ne pas confondre, comme je le fais malheureusement trop souvent, avec le Centre d'Accueil des Gais et lesbiennes du Grand Montréal, hum!!!) bref, la pièce de théâtre "FAITS DIVERS"...C'est de lui.

Saviez-vous qu'à Montréal seulement, on arrive à remplir une salle de théâtre en moyenne à seulement 70% de sa capacité maximale? Saviez-vous qu'à Montréal, une salle comble c'est pour les humoristes et pour les compagnies qui consacrent plus de budget à la publicité qu'aux cachets de ses comédiens?


PLACER PHOTO DE CHRISTIAN ICI SVP...!


Saviez-vous que la pièce "FAITS DIVERS" a fait à elle seule 4 fois salle comble et que tout était vendu avant la première représentation SVP? Il y a bien eu une seule prolongation avec 70% des sièges loués mais c'est seulement faute d'argent pour refaire une publicité.


Oui chers lecteurs de RG, Christian BEDARD a battu des records et d'après lui ce n'est que le début.

Forcément, il serait facile d'insinuer que le secret de sa réussite autant comme comédien qu'écrivain lui viendrait de ses origines du Lac-St-Jean. Que les bleuets, c'est connu, ont la gloire et le succès (mais toujours pas l'argent) à cause de leur proximité et de leur volonté farouche de se démarquer soit mais il doit certainement y avoir un peu de talent dans tout ça ...!

Bien qu'il ne cache pas l'amour de ses racines saguenéennes, il se dit animé d'une passion pour les belles choses de la parole. Avec son physique de philosophe et sa modestie toute naturelle, il arrive à se faufiler dans les milieux montréalais du théâtre avec l'aisance d'une perchaude devant ma ligne à pêche. (non je n'ai pas encore réussi à attraper un seul poisson depuis le début de l'été).

Maintenant âgé de 42 ans, Christian a quand même eu une formation classique dans le domaine du théâtre. Au début des années 70, on le retrouve comme étudiant en Sciences Politiques à l'Université d'York à Toronto puis à Paris un peu plus tard à l'Institut des Sciences Politiques d'où il en sortira la tête pleine d'idées pour sa future carrière.

D'ailleurs ne dit-on pas que l'école politique est le meilleur gage de succès chez les comédiens...ou l'inverse?(demandez à Ronald REAGAN)

Bref, Il n'y a pas que le CCGLM qui lui offre une chance de s'épanouir et Christian à la chance d'avoir écrit le scénario du film français "L'AUBE NOIRE" qui sortira vers le mois de juillet prochain.

Parmi les nombreuses préoccupations de Christian BEDARD il y en a une qui mérite d'être mentionnée et c'est l'état du Village. Christian considère que le quartier Centre-Sud est actuellement trop orienté vers la pratique sexuelle et la boisson. Il est vrai qu'à l'occasion, notre village a le visage d'un quartier sans foi ni lois et il rêve d'un véritable "village". Son centre-ville avec une église, un Conseil de quartier (espèce de mini Conseil municipal) plus démocratique et visible, un Centre culturel et qui soit une véritable fierté pour tous les autres Montréalais.

Pour lui, le quartier gai dans lequel il évolue et habite devrait représenter l'image d'une communauté qui s'épanouit de façon artistique et spirituelle:
<<imaginez le drapeau arc-en-ciel flottant devant les établissements commerciaux. Un drapeau qui unifie plus facilement les gais et lesbiennes à une image plus positive que le triangle rose répressif et synonyme de mort...>>

Notre Christian BEDARD est déjà en train de créer le décor d'une prochaine pièce de théâtre. Actuellement, Christian est en recherche spirituelle. Bien qu'il soit positif en général il avoue que toute la société serait à refaire. Son but n'est plus la recherche de la gloire comme dans sa plus tendre jeunesse mais la seule satisfaction d'avoir été utile et d'avoir fait avancer les choses dans son milieu communautaire.

Son plus grand souhait; une cure pour le SIDA, le reste n'est qu'accessoire.

Vous pouvez rejoindre Christian BEDARD au 528-8424.